Comment remplir le profil via une application de rencontres ?

Comment remplir le profil via une application de rencontres ?

Ajouter aux favoris Maria Petrishina

“Ce qui est ardu en fera, c’est de montrer qui tu es dans un espace limite et statique. Et plus que ca bien, c’est de selectionner qui tu veux etre sur ce profil.”

Notre profil dont parle Antoine*, 33 annees, de maniere limite metaphysique, votre n’est gui?re celui de le compte Linkedin, Facebook par exemple reseau social megalo-centre faisant l’apologie d’un quotidien scenographie.

Non, ce qu’evoque Antoine avec tant de philosophie, c’est le profil qu’il a publie en mars dernier via une celebre application de rencontres… et, surtout, qu’il ne cesse de peaufiner jour apres jour dans l’espoir a peine voile de rencontrer le grand amour.

Si pendant 4 jours, je ne recois aucun match d’une fille, J’me dis qu’il faudrait que je recommence bien.

Me, myself and I

Car, tel nombre d’intrepides qui se lancent dans l’aventure d’une drague 3.0 – a fortiori depuis le commencement d’une pandemie – le parisien galere sensiblement a se satisfaire de cette forme de description ultra-virtuelle. “J’ai change notre profil tellement de fois, que ce soit la photo ou la punchline d’introduction. J’habite jamais sure de mon coup et, en plus, si pendant 4 journees, je ne recois aucun match d’une fille, je me dis qu’il faut que je recommence bien.”

Une remise proprement dit permanente, stimulee avec un desir ardent de plaire et une crainte viscerale de ne pas l’etre, que partage Julie*, 31 ans, qui a carrement laisse ses amies rediger son profil sur une appli de rencontres similaire. “Je n’avais aucun complexe a m’inscrire dans cette categorie de site. Pourtant, tomber sur nos bonnes photos, tomber sur nos petits mots pour me decrire. me mettre c’est parti en fait, c’etait une torture ! J’avais l’impression de trop en dire, ou au contraire jamais assez, sans que jamais ca ne reflete vraiment qui j’etais”, explique celle qui avoue retoucher son profil de maniere votre brin compulsive des que les rencontres web se font plus rares.

Car telle est la raison qui pousse ces jeunes trentenaires a perfectionner un fiche d’identite sur le marche en drague digitale : l’approbation reciproque (ou non) de leur objet de desir, quantitativement mesurable par le nombre de likes, de match et autres charmes envoyes et/ou recus. Et moins ces derniers sont nombreux, plus le doute quant a l’attractivite de sa propre personne s’installe.

“Parfois, diverses personnes vont y arriver : en plusieurs mots, plusieurs phrases, tu arrives a capter quelque chose. Mais c’est peut-etre aussi parce que justement, votre sont des references que l’on a en commun”, questionne Antoine i  propos des supposes prodiges du profil amoureux.

Mais existent-ils vraiment ? Et, si oui, quels paraissent leurs secrets pour realiser votre compte accrocheur et differenciant ? Quelles seront les astuces des experts en seduction virtuelle ? On fera le point.

Poster des photos recentes

On ne va jamais se mentir : que l’on soit en quete d’amour ou de sexe, sur une appli de rencontres, ce n’est jamais franchement la beaute interieure qui compte. Comme l’a rapporte la page de rencontres OKCupid via une etude realisee en 2014 dans ses propres utilisateurs, la photo d’un abonne aura forcement plus d’importance que le texte de le profil.

Vous allez avoir donc beau rediger la annonce tel Baudelaire ou Rimbaud, sans photo, il parai®t minimum probable d’attirer et de retenir l’attention des autres utilisateurs sans publier un, voire quelques auto-portraits, de preference recents, que vous soyez seul.e ou accompagne.e. “N’utilisez pas une seule photo dans votre profil. J’ai selection d’une variete de photos en solo et en groupe fera une toute premiere impression positive et mettra en valeur votre groupe d’amis”, precise Naomi Walkland, vice-presidente de Bumble Europe.

“Bien qu’il soit tentant d’inclure une photo que vous aimez, assurez-vous qu’elle reflete qui vous etes dorenavant. Vos photos presentent des tranches de votre life quotidienne, en particulier les tranches que vous aimeriez partager avec quelqu’un.”

Une strategie du roman-photo en somme, des cliches devant a la fois apporter une representation fidele de votre apparence physique (exit donc des accessoires qui cachent la moitie de ce visage, les angles avantageux ou nos filtres Instagram trompeurs) puis de ce personnalite ainsi que votre quotidien, que votre soit vos expeditions perilleuses au Cap Horn, ce passion cache Afin de l’arbitrage de tournoi de golf ou votre amour inconditionnel pour Titus, la siamois pure race.

“Tes photos envoient enfin un message sur qui tu es. Un message obligee de etre complementaire avec celui envoye via ta description ecrite pour creer une manii?re d’equilibre”, nous conseille Antoine qui confirme l’importance strategique des cliches, a fortiori au regard de la tendance des utilisateurs a “zapper” mecaniquement des profils d’un fameux swipe gauche ou droit. “Parmi mes photos, il y en a une dans laquelle je fais un marathon, une sur laquelle je bouquine, une ou je ne me trouve nullement trop moche. Et dans ma description, je vais preciser en complement que j’aime nos festivals, les bonnes bouffes, etc”, conclut-il, tout en soulignant que la premiere photo reste souvent determinante.

Ou comment se projeter en un coup d’?il dans la personnalite de l’utilisateur.

Parler vraiment de soi

Qui evoque profil d’une appli de rencontres dit generalement redaction d’une description biographique, voire au sein d’ Divers cas, d’une phrase d’accroche, d’une punchline censee inciter l’utilisateur a scroller l’integralite de votre page. Difficile Dans les faits de concevoir une affaire d’amour, ou du moins d’imaginer eveiller un interet mutuel, sans que l’on ne sache rien d’une personnalite des protagonistes.

On va pouvoir tout dire a partir de l’instant ou votre seront des trucs tres vraies, qui montrent a l’autre qu’il y a une vraie personne derriere ce profil.

D’ailleurs, des utilisateurs qui completement leur bio voient leurs chances de matcher augmenter en moyenne de 28% dans le mois, d’apres une recente etude de l’appli de rencontres Bumble. Ces sites recommandent ainsi de mentionner precisement ses centres d’interets Dans l’optique de devoiler sa personnalite tout en se distinguant des meet an inmate autres pretendants.

Dodaj komentarz